Navigateurs Web – Internet Explorer en perte de vitesse

Selon une étude récente, Internet Explorer (IE) de Microsoft est perd toujours plus de terrain face à ses concurrents en Europe, n’atteignant même plus la barre des 60% alors qu’en 2002, il representait 95% des navigateurs web.

Pourquoi cette chute?
Tout d’abord, parce qu’Internet Explorer(IE) présente régulièrement des failles de sécurité décriées par les utilisateurs.

La seconde raison est le fait que l’Union Européenne est contraint Microsoft a mettre son ballot screen en place, c’est-à-dire, la possibilité de choisir son navigateur et de ne plus avoir systématiquement IE quand on est sous Windows.

Résultat, Firefox est toujours confortablement installé avec 24,6% tandis que Chrome fait un spectaculaire 6.73%.

Enfin, Safari et Opera continuent leur (lente) progression avec respectivement avec 4.72% et 2.30%.

Vous avez aimez cet article ? Partagez-le !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *